Apprendre à prendre le temps

Rester inspirée ?

Les lettres créatives

directement dans votre messagerie

Cette lettre est gratuite. Mais comment est-ce possible ? Chaque fois que vous soutenez mon travail, par exemple en achetant une de mes formations, un de mes livres ou une aquarelle, ou simplement en en parlant autour de vous, vous contribuez à assurer son existence.

Chère âme d'artiste,

Nous voilà partis pour une nouvelle semaine, je vous la souhaite riche et agréable. Celle-ci met notre projet 365 jours d’inspiration sous l’influence d’une notion centrale en matière de créativité : prendre son temps. En effet, c’est le thème de demain de notre calendrier et il m’amène à évoquer avec vous quelque chose de tellement important.

Une question que les élèves de mon cours de photo se posent énormément – c’est donc peut-être votre cas à vous aussi – c’est : comment trouver mon style ? 

Il y a toute sorte de réponse pragmatiques et rassurantes à apporter à cette question, avec des mises en pratique et des guides pour savoir comment s’y prendre. J’en donne un bon nombre dans l’atelier insta-gratitude. Mais il n’y a pas que les recettes et les méthodes qui vous aideront.

Apprendre à prendre le temps vous aidera au moins autantJe crois qu’on ne se rend pas compte à quel point c’est essentiel, en matière de créativité. Il y a une vidéo qui raconte très bien cela : elle montre ce que vous obtenez si vous demandez à une classe entière de compléter un petit dessin basique en 10 secondes, ou que vous lui demandez de compléter ce même dessin en dix minutes.

Votre créativité a besoin de temps

Lorsque les enfants ne disposent que de dix secondes, ils choisissent tous l’idée la plus évidente, celle qui leur vient à l’esprit en premier. Ainsi décident-ils tous, à partir du dessin qui leur est proposé, de le compléter de la même manière. Tous les dessins se ressemblent et donnent quelque chose de tiède. Rien n’est inventif ou surprenant. 

Mais lorsqu’il leur est alloué davantage de temps, tout change : bien sûr, ayant plus de temps pour dessiner, le dessin est plus détaillé, plus fin, mieux exécuté et plus riche. Mais ce n’est même pas cela qui compte vraiment. Ce qui compte c’est que chaque enfant, cette fois, dispose d’un temps suffisant pour faire appel à son imaginaire, unique et singulier.

Les dessins qui en résultent offrent une diversité de visions du monde, d’influences et d’imaginaires incroyables. Tout à coup, on se dit ohlala c’est fou ce que les enfants sont capables d’inventer. Et c’est vrai : c’est merveilleux ! Mais cela n’a pu se faire qu’à une seule condition : que suffisamment de temps leur soit alloué pour faire surgir leur imaginaire.

Prendre le temps, pour développer son style ?

Oh oui ! Je sais que nous avons tous le même problème : vouloir tout tout de suite. Dans nos emplois du temps superchargés, nous peinons à faire les choses autrement que “vite fait bien fait”. C’est pourtant en allouant juste un peu plus de temps que vous trouverez vos solutions. Comment ? Eh bien par exemple :

En participant à un projet
L’intérêt du projet, c’est que vous ne perdez pas de temps à vous demander quoi faire, vous avez une ligne directrice. C’est l’objectif du projet 365 jours d’inspiration, le thème quotidien vous épargne les tergiversations. Tout votre temps, surtout si vous en avez peu, peut donc être consacré à la recherche créative.

En vous fixant des objectifs
En photo, cela pourrait donner  “cette semaine, je comprends comment fonctionne le flou en photo”. Ainsi, avec un objectif clair, vous savez quoi faire : chercher des infos sur Internet, consulter le mode d’emploi de votre appareil, acheter un livre sur le sujet… À la fin de la semaine, vous pouvez mesurer vos progrès, voir ce que vous avez réussi et ce qui reste à faire.

En investissant dans un cours
Je prêche pour ma paroisse ? Bien sûr ! Mais pas seulement : je suis moi-même inscrite à une formation en ligne d’aquarelle botanique et il ne fait aucun doute pour moi que sans ce cours, jamais je ne me serais autorisée à passer autant de temps pour approfondir mes connaissances et développer mon expérience. En six mois, j’ai fait des progrès qui m’étonnent moi-même et je suis convaincue que le fait d’investir de l’argent a joué un rôle important pour moi. Comme un contrat moral passé avec moi-même. Et sur moi, ça fonctionne parfaitement !

30 juin - Prendre le temps

Pour cette raison, c’est une photo de mon dernier devoir d’aquarelle botanique que j’ai eu envie de choisir pour illustrer ce temps que l’on prend pour les choses qui nous tiennent vraiment à coeur. Une discipline qui justement est particulièrement gourmande en temps et vous tient à l’abri de la précipitation :)

avant

Lorsqu’on prend une peinture en photo, il est crucial de rendre au papier sa blancheur initiale sans quoi la photo paraitra triste et fade.

après

C’est ce que je me suis efforcée de faire ici : chercher à rendre le blanc lumineux et les couleurs vibrantes comme elles le sont sur le papier.

Je suis très curieuse de savoir ce que le thème “prendre son temps” vous inspirera, à vous. Pour le partager avec les autres membres de la communauté du projet, vous pouvez utiliser le hashtag #365joursdinspiration sur Instagram (si vous êtes inscrite à mon cours de photo, n’oubliez pas que vous pouvez me demander du feedback dans le groupe privé de l’atelier).

Je vous souhaite une bonne soirée et à demain pour une nouvelle lettre,

Anne-Solange

Retour haut de page