Le chemin des idées

Rester inspirée ?

Les lettres créatives

directement dans votre messagerie

Cette lettre est gratuite. Mais comment est-ce possible ? Chaque fois que vous soutenez mon travail, par exemple en achetant une de mes formations, un de mes livres ou une aquarelle, ou simplement en en parlant autour de vous, vous contribuez à assurer son existence.

Chère âme d'artiste,

Merci pour vos petits mots. Vous savoir de l’autre côté, par un moyen plus sensible que le compteur de statistiques de mon logiciel de messagerie, compte énormément à mes yeux. Merci de tout coeur pour cela.

Le thème de demain est “dehors“. Et je ne sais pas pour vous, mais moi, il m’a drôlement fait réfléchir. Dehors, qu’est-ce que c’est ? Il y a seulement trois mois, je me serais sans doute posé moins de questions et à peu près n’importe quelle photo d’extérieur aurait convenu. Avant, dehors, c’était simplement ce qui se trouvait de l’autre côté des quatre murs de mon appartement. Déjà, le pallier, c’était dehors. 

Mais le confinement a fait bouger ces lignes-là. Dehors, pendant toutes ces semaines, c’était Internet, c’était Skype. C’était tout ce qui me permettait d’entrer en contact avec les autres. Un territoire bien moins nettement défini que je ne l’aurais cru, finalement, puisque pour la première fois, je pouvais me sentir dehors depuis mon canapé. 

Depuis quelques jours, dehors – le dehors qu’on connaît – reprend peu à peu sa place. Ca redevient le parc, la nature, la rue, les gens, le bruit, l’espace partagé. Mais je me rends compte que j’ai appris à considérer un autre dehors. Désormais, quand un rayon de soleil ou un courant d’air traverse l’appartement je peux aussi me sentir “dehors”. Comme dehors avec le vent dans les cheveux, le ciel au-dessus de ma tête et le pépiement des oiseaux.

D’ailleurs, ça y est. J’ai ma photo.

Et vous, comment fonctionnez-vous ?

Je viens de vous raconter comment ça a fonctionné pour moi, du thème de départ, à la photo finale. Dérouler sa mécanique personnelle permet de mieux comprendre son petit moteur intérieur et, en le comprenant, de l’apprivoiser.

Je crois profondément que nous avons tous notre petit moteur, ce que les américains appellent notre “secret sauce”. Connaissez-vous la vôtre ?

Par exemple. Quand le sujet du jour est si vaste, faites-vous partie de celles qui se disent “trop cool, trop facile” et qui, grisées par tant de liberté, trouvent immédiatement l’image qu’elles vont avoir envie de publier, ou appartenez-vous au contraire à l’équipe de celles qui – comme moi, vous l’avez compris – se noient dans une marée de possibilités et de digressions impossible à canaliser ?

Ou alors avez-vous un fonctionnement encore tout autre ? N’oubliez pas qu’il suffit de cliquer sur “répondre à ce mail” pour me donner votre réponse :)

5 juin - Dehors

Ahah :) Qui aurait pu prédire que le thème “dehors” m’inspirerait finalement une photo d’intérieur ? Les idées prennent décidément des chemins amusants.

Ce rayon de soleil qui s’étend sur le canapé juste sous la fenêtre ouverte vers 13h30, à l’heure où nous prenons un café-sieste-lecture d’une vingtaine de minutes, après le déjeuner et avant de reprendre nos activités… ça a pourtant été cela, notre dehors. C’est devenu notre promenade au parc, notre sieste sous le cerisier.

Et je ne sais pas, mais elle me séduit beaucoup, cette idée d’avoir construit un dehors au-dedans.

avant

Le problème de la lumière directe -, c’est que le soleil a tendance à rendre tout un peu jaunâtre, comme les tissus décolorés par la lumière…

après

C’est donc ce que je me suis appliquée à corriger essentiellement ici afin de rendre ses vraies couleurs à ma tasse et mon canapé  :)

Et vous alors ? À quelle équipe appartenez-vous ? Le thème du jour vous aura-t-il donné du fil à retordre ou, au contraire, vous aura-t-il paru super facile ? Comment fonctionne votre petite machine à idées? N’oubliez pas de partager tout ça avec les tags #365joursdinspiration et #atelierinstagratitude.

Je vous souhaite une super journée et a demain pour une nouvelle lettre !

Anne-Solange

Retour haut de page