Prendre en photo un gâteau

Rester inspirée ?

Les lettres créatives

directement dans votre messagerie

Cette lettre est gratuite. Mais comment est-ce possible ? Chaque fois que vous soutenez mon travail, par exemple en achetant une de mes formations, un de mes livres ou une aquarelle, ou simplement en en parlant autour de vous, vous contribuez à assurer son existence.

Chère âme d'artiste,

Ce challenge produit sur moi des effets inédits : à huit heures ce matin, j’étais dans la cuisine avec mon café et l’oeil collé, à m’affairer autour d’un gâteau aux pommes et un peu nerveuse, je le confesse, car cela fait longtemps que je n’ai pas fait ce genre d’images. La photo culinaire est un genre tout à fait à part et si vous trouvez cela difficile, c’est normal : ça l’est !

Ces photos me donnent envie d’aborder avec vous au moins trois ou quatre thèmes différents, mais notre contrat est : chaque jour un mail court, avec des astuces concrètes à mettre en pratique immédiatement.

Aujourd’hui, je vais donc vous parler de ces images de plus en plus populaires (après la mode des photos surexposées et hyperlumineuses) qui donnent une impression de pénombre tranquille.

Voici trois pistes à explorer si vous avez envie de vous amuser avec le clair obscur.

1. Attention à la lumière ambiante

Je vous conseille de ne pas travailler en pleine lumière, mais pas non plus dans la pénombre (même si ça semble logique pour faire des photos sombres). J’ai, de mon côté, simplement abaissé le store pour empêcher la lumière directe, qui produisait des ombres trop fortes à mon goût.

2. Soignez l'exposition

Abaissez l’exposition sur votre appareil quitte à ce que la photo vous paraisse un peu plus sombre que ce que vous voulez faire. Au moment de retoucher vos images, augmenter la luminosité sera assez facile si besoin alors qu’abaisser une luminosité trop forte pour ce genre de photo le sera beaucoup moins. Comment faire ? Comme sur les images ci-dessous :)
Et voilà ce que ça va donner…

3. Soignez les contrastes

Pensez toujours à ajouter du contraste. Souvent, quand on fait sa mise en place, on a le réflexe d’ajouter des objets pour remplir l’espace. Je vous conseille plutôt de centrer votre attention sur la recherche de contraste : contraste des couleurs, contraste des tailles… avec toujours en tête l’objectif de focaliser l’attention sur votre sujet (ici, la part de gâteau).

20 mars - Pâtisserie

Et voilà finalement la photo retenue. Elle ne me plaît qu’à moitié, mais c’est parfait car cela me donne le sujet de demain.

J’ai hâte de voir vos oeuvres :) Pour me les montrer (j’ai très envie de les voir), ça se passe sur Instagram avec les hashtags : #365joursdinspiration et #atelierinstagratitude

Et bien entendu, vous pouvez aussi me tagguer @annesolange.tardy. N’oubliez pas non plus de partager, partager, partager le lien pour s’inscrire à cette lettre, auprès de votre communauté, plus on sera nombreux, plus ce sera enrichissant pour nous tous !

À demain pour une nouvelle proposition créative.

Anne-Solange

Retour haut de page