Cinq minutes de plus

Rester inspirée ?

Les lettres créatives

directement dans votre messagerie

Cette lettre est gratuite. Mais comment est-ce possible ? Chaque fois que vous soutenez mon travail, par exemple en achetant une de mes formations, un de mes livres ou une aquarelle, ou simplement en en parlant autour de vous, vous contribuez à assurer son existence.

Chère âme d'artiste,

C’est le premier jour d’une formidable aventure. Je vous ai promis un petit conseil quotidien, facile à appliquer en 5 minutes par jour pour faire décoller votre créativité. Voici, pour inaugurer cette série de mails, le meilleur que j’ai jamais reçu. Puisque ce courrier est le premier, je ne peux m’empêcher de me dire « partons sur de bonnes bases ». Mon premier conseil, le voici :

Prenez cinq minutes de plus

Un professeur d’art m’a dit une fois que c’était là que se trouvait la différence entre ses meilleurs élèves et les autres. Les meilleurs élèves, selon lui, n’étaient pas nécessairement plus doués, ni plus inspirés, mais ils prenaient toujours quelques minutes supplémentaires pour examiner leur travail et apporter les menues corrections qui, finalement, faisaient toute la différence : des traits mieux gommés ici, un petit coup de pinceau arrangé là, une ligne mieux tracée…

Ainsi, quand votre photo, votre dessin, votre texte vous donne le sentiment de correspondre à ce que vous aviez à peu près en tête, que vous ne savez plus vraiment quoi ajouter ou retrancher et que, soyons francs, l’envie vous démange d’aller faire autre chose… c’est là, exactement, que se trouvent vos petites minutes. Celles qui feront la différence. Et ça s’est parfaitement illustré pour moi aujourd’hui :

Ce matin, le thème du jour du guide 365 jours d’inspiration était « le plaisir ». Je n’ai pas eu besoin de beaucoup réfléchir : voilà deux jours que j’attends le moment propice pour essayer un flacon de peinture dorée commandé il y a déjà un petit moment pour mon projet d’aquarelles célestes.

Pour moi, le plaisir en ce moment, c’est l’idée de m’installer enfin pour découvrir cette nouvelle peinture et tout simplement, explorer.

Ma première impulsion a été de photographier ma table telle qu’elle était, sans y toucher, avec l’idée qu’elle serait parfaite dans son jus.
Mais j’avais beau m’approcher, me reculer, tenter un angle et un autre puis encore un autre, rien ne fonctionnait. J’ai obtenu, l’image ci-dessus, que j’étais à deux doigts de garder, parce que, tout de même, j’aimais la gamme de couleurs.

Puis j’ai pensé à ces petites minutes. À quoi pouvais-je les employer ? À peine avait-je fini de formuler la question que déjà je rangeais, ordonnais, agençais.

Ma photo – je veux dire la photo que j’avais en tête – avait besoin d’ordre et de clarté. Je voulais illustrer le moment où, dégagée de toute autre obligation, l’esprit clair et serein, j’allait m’atteler à passer un moment agréable à m’adonner à une activité que j’adore. Il fallait que ce soit perceptible dans le choix des couleurs, l’agencement des éléments, l’ambiance générale de l’image.

Cinq minutes plus tard, ma photo était faite. Voilà ce que ça donne :

18 mars - Le plaisir

avant

Ce que j’ai obtenu en choisissant uniquement de prendre en photo ce que j’avais sous les yeux. Sans bouger quoi que ce soit à la scène.

après

Ce que j’ai obtenu après cinq minutes (même pas) de rangement et d’agencement des éléments que je désirais photographier.

J’espère que ces explications vous seront utiles. N’hésitez pas à me poser vos questions si vous avez envie que je développe un thème plutôt qu’un autre :)

Pour me montrer vos oeuvres (j’ai très envie de les voir), ça se passe sur Instagram avec les hashtags :

#365joursdinspiration
#atelierinstagratitude

Et bien entendu, vous pouvez aussi me tagguer @annesolange.tardy. N’oubliez pas non plus de partager, partager, partager le lien pour s’inscrire à cette lettre, auprès de votre communauté, plus on sera nombreux, plus ce sera amusant !

À demain pour une nouvelle proposition créative.
Anne-Solange

Retour haut de page